Fontaine de Marjonzin

FONTAINE DE MARJONZIN

Fontaine de MarjonzinLa fontaine de Marjonzin a été élevée en 1768 au hameau d’Etroyes sur les plans de Thomas DUMOREY, ingénieur en chef des Etats de Bourgogne.

 Thomas DUMOREY, né à Chalon sur Saône, possédait une résidence d’été et des vignes à Etroyes. Prédécesseur d’Emiland Gauthey, à qui l’on doit entre autres le canal du centre, l’église de Givry, le pont dela Geniseet l’obélisque à Chalon, il est l’auteur d’un plan grandiose des quais dela Saôneà Chalon, daté de 1754.

 En 1761, le Maire de Chalon fit appel à Thomas DUMOREY pour une tâche bien précise : alimenter les quartiers de la ville en eau. L’ingénieur imagina alors un système simple consistant à pomper l’eau dela Saônepour l’amener au centre de la cité.

Pour pomper l’eau en question il fit réaliser une machine dotée d’un tambour à eau tournant grâce au courant de la rivière. Cette machine hydraulique fut installée sous une arche du pont Saint Laurent. A une dizaine de mètres de là on créa un bassin devant la cathédrale destiné à recevoir l’eau dela Saônequi devait ensuite s’écouler par des pentes naturelles vers diverses fontaines de la ville. Ce système n’a jamais vraiment fonctionné et il fut abandonné définitivement en 1767. Il n’a servi qu’à faire couler de la boue. Après cet échec, Thomas DUMOREY se retira sur ses terres à Mercurey et il fit construire cette fontaine.

 De plan carré, bâtie en belles pierres de taille, la fontaine comporte quatre arcades identiques, supportant une voûte soigneusement appareillée, recouverte d’un toit à quatre pentes également en pierre qui s’élève à cinq mètres de hauteur. La fontaine abritait une source d’eau fraîche qui, dit-on, n’avait jamais tari. Elle alimentait ensuite un lavoir situé à une cinquantaine de mètres en contrebas du chemin au lieu-dit baptisé Marjonzin, peut être à cause des joncs qui y poussent.

 Perdue dans la campagne, au bout d’un chemin de terre, entourée de ronces et de buissons, la fontaine ne recevait pratiquement plus de visiteurs. C’est pourquoi le conseil municipal a décidé au printemps 1988 dans le cadre de la mise en valeur de la traversée du bourg de démonter la fontaine de Marjonzin et de la remonter face àla Mairieprès du ruisseau du Giroux.

 Edifiée sous le règne de Louis XV, la fontaine de Marjonzin a maintenant plus de deux siècles et fait partie du patrimoine historique et artistique de Mercurey.